logo
logo

For more related articles, please consult the section on publications

Des Problemes Judiciaires Courants L’infirmiere En Sante Communautaire/ Publique Fait Face

De nos jours la profession infirmière a pris son envol, passant du statut d’assistant du médecin à celui de praticien reconnu doté d’un rôle autonome.  Cette évolution se traduit aussi  par  un accroissement des nouvelles compétences avec l’émergence des pratiques avancées   qui aura une certaine incidence sur la responsabilité de l’infirmière. (Mel ,2018).

D’un point de vue générales problèmes judiciaires relèvent de la justice et de l’administration, ils sont ordonnés par une décision de la justice. La notion de responsabilité est une « obligation ou nécessité morale, intellectuelle de remplir un devoir, un engagement » c’est également « le fait pour certains actes d’entrainer, suivant certains critères moraux, sociaux, légaux des conséquences pour  leurs  auteurs »  petit  robert  cité  par  Vincent  Vautrais.  Dans  son  sens  étymologique  la responsabilité désigne des normes par l’intermédiaire desquelles toute personnalité physique ou morale est tenue de répondre d’un dommage dont elle serait l’auteur. Les problèmes judiciaires de l’infirmière recouvrent l’ensemble des situations dans laquelle une infirmière peut être appelée à répondre de ses actions et de ses omissions. Ils relèvent des risques liés à sa pratique quotidienne basée sur sa triple responsabilité telles que la responsabilité pénale, administrative et disciplinaire. (Vincent Vautrais)

La présente recherche porte sur l’aspect large de la responsabilité juridique de  l’infirmière qui n’est  parfois  pas  bien  connue  et  qui  existe  indépendamment  de  la  non  maitrise  du  code  de déontologie par les infirmières et du décret n° 2004  -802 du 29 juillet lequel fixe le champ de compétences des infirmières (Emmanuelle Mel 2018).

La présente recherche a pour but de sensibiliser   les infirmières sur les différents aspects de leur responsabilité juridique. Prendre conscience de la répercussion de leurs actes et omissions sur le plan  légal.  Dans  cet  optique,  se  demander  si  les  infirmières  connaissent  leurs  responsabilités revient  à  se  poser  la  question  de  savoir,  si  ces  responsabilités  sont  légalement  reconnues  et conforme au droit et à la justice.

Papier pour la conférence académique internationale tenue par EKODO Françoise ce 20/02/2021

Author: EKODO Françoise 

Download Full Paper

Browse Articles
Archives